Organoleptiques

Le Berlingot a sa personnalité propre. Il partage cependant des caractéristiques avec ses cousins marins !

  • Odeur : Fraîche, marine, qui rappelle le bord de plage
  • Taille et visuel : Dans les calibres des petits coquillages, moules, coques, palourdes, pétoncles… Il dispose d’un équilibre entre la partie « muscle » et la partie « organes »
  • Texture : Croquante et fondante, à la fois tendre et ferme. Il procure cet effet : « Je croque et ça fond ». Ca fait saliver, ça donne une sensation de jutosité, de jet d’eau, d’explosion de saveurs en bouche
  • Saveur : Marine, iodée, salée, la pastille a un côté un peu sucré (comme les algues fraîches, la coquille Saint-Jacques) tandis que la plume apporte un côté plus « poisson »

De nombreuses idées d'associations de saveurs ici

Nutritionnelles

  • Taux protéique élevé (un des plus hauts parmi les fruits de mer) et complet
  • pH relativement élevé, ce qui induit une bonne digestibilité
  • Taux de vitamine B12 important
  • Présence de lécithine, phospholipide d’origine marine à haute valeur ajoutée
  • Iode et sélénium : un cocktail de jeunesse et de bien-être !

Suivez La crépidule Coquillage Coquin sur Facebook